La performance commerciale basée sur le mental 06 28 78 33 37 info@optimus-academy.fr

3 inspirations commerciales S 36

par | 8 septembre 2022 | les attitudes du vendeur | 0 commentaires

1/ Un livre ou un média


La vérité sur ce qui nous motive est un livre que tout commercial et surtout manager commercial doit lire.

Il rebat les cartes de la motivation à l’ancienne du baton et de la carotte !

Les conceptions de la motivation basées sur un système de récompenses et de punitions ne sont plus adaptés au monde actuel. Le recours à des récompenses pour motiver autrui ne valide qu’une motivation extrinsèque et ne fonctionne que dans des tâches dites répétitives légion à l’époque du taylorisme. Les punitions quant à elles infantilisent l’individu.

Daniel Pink, l’auteur, nous propose une nouvelle vision de la motivation basée sur 3 axes principaux qui nous poussent à agir.

L’autonomie d’abord, est le premier axe de cette motivation 3.0. Le sentiment d’être autonome exerce un effet notable sur la performance et sur l’attitude de l’individu. L’autonomie permet d’avoir une meilleure compréhension des concepts, d’obtenir de meilleurs résultats, d’être plus persévérant et d’être in fine plus productif.

L’envie de progresser est le deuxième pilier de cette nouvelle motivation. Nous avons tous une soif de progrès constant à assouvir. Stagner ne fait pas partie de notre mode de fonctionnement. Nous agissons pour développer nos compétences dans notre métier, nos hobbies, etc…

Enfin, vient le besoin de sens. Nous sommes mus par le besoin de faire partie de quelque chose de plus grand que nous, quelque chose qui nous donne envie de contribuer, de nous investir pour une cause qui nous semble juste. Nous avons besoin de croire à la cause que nous défendons et pour laquelle nous sommes prêts à nous battre et à nous investir pleinement.

Dans votre métier commercial, agissez donc sur ces trois leviers de la performance et de la productivité pour exploser vos standards. Soyez autonome, ayez l’envie permanente de vous améliorer et donnez du sens à votre activité en désirant profondément mieux servir vos clients.

2/ Une citation ou une action

 » La culture ce n’est pas avoir le cerveau farci de dates, de noms ou de chiffres, c’est la qualité du jugement, l’exigence logique, l’appétit de la preuve, la notion de la complexité des choses et de l’arduité des problèmes. C’est l’habitude du doute, le discernement dans la méfiance, la modestie d’opinion, la patience d’ignorer, la certitude qu’on n’a jamais tout le vrai en partage ; c’est avoir l’esprit ferme sans l’avoir rigide, c’est être armé contre le flou et aussi contre la fausse précision, c’est refuser tous les fanatismes et jusqu’à ceux qui s’autorisent de la raison.
C’est suspecter les dogmatismes officiels mais sans profit pour les charlatans, c’est révérer le génie mais sans en faire une idole, c’est toujours préférer ce qui est à ce qu’on préférerait qui fût.  » Jean Rostand

3/ Une question ou une réflexion

Savoir allier performance et plaisir : c’est possible commercialement ?

La performance commerciale s’obtient parfois au détriment de soi ou des autres. Elle est alors critiquée, bâtie sur le dos d’autrui par la manipulation ou allant contre sa propre santé mentale et ou physique.

Mais que se passerait-il si la performance commerciale consistait à toujours faire mieux au lieu de simplement en faire plus ?

La performance en vente ne consiste pas à gagner à tout prix ou à travailler plus dur pour gagner plus d’argent.

La vraie performance commerciale consiste à obtenir de meilleurs résultats en travaillant moins.

Être meilleur dans ce que nous faisons, comme le met en avant Daniel Pink. Et être meilleur nécessite de la motivation, quelque chose qui vient de l’intérieur plutôt que de demander un effort supplémentaire.

Faire mieux au lieu de simplement faire plus devrait résonner dans notre activité commerciale et dans la façon de manager les équipes.

Pourquoi prendre des rdv non qualifiés pour remplir des tableaux au lieu d’en prendre moins mais avec un potentiel certain ?

Je crois sincèrement que nous sommes entrés dans une ère où la qualité devrait primer sur la quantité et où chaque action vers nos objectifs devrait être ce qui éclaire notre chemin.

La question de cette nouvelle façon d’envisager notre métier commercial, n’est pas de savoir si je vais toucher mais primes ou si j’ai réalisé mes objectifs mais de savoir si j’ai les moyens de les atteindre et si mon chemin pour y parvenir correspond à mes valeurs et à ce que je suis.

Et si le vendeur pouvait être une personne autonome, fidèle à ses valeurs, prenant du plaisir dans ce qu’il fait ?

Avec plus de plaisir, on dure plus longtemps et on va plus loin. On va plus loin parce qu’on est plus motivé : le plaisir est le moteur de la motivation. Et si on est motivé, on peut aller chercher de la performance.

La performance commerciale n’est pas d’atteindre ses objectifs, mais de se maintenir à un haut niveau d’exigence permanent.

Comme les meilleurs sportifs, il n’est pas ici question de gagner le championnat mais de répéter les bons résultats pour rester dans le haut du classement.

Apprenez donc à faire mieux ce que vous faites déjà plutôt que d’essayer d’en faire plus.

Avec la pénurie de bons commerciaux, n’hésitez pas à quitter une entreprise qui ne vous apporte pas de plaisir, qui ne respecte pas vos valeurs et qui ne vous donne pas les moyens d’atteindre vos objectifs.

D’autres sont là pour vous accueillir et pour vous aider à vous épanouir !

Marc Robert

Marc Robert

  • Préparation mentale des commerciaux, sales, vendeurs.
  • Accompagnement et coaching à la performance commerciale.
  • Créateur du podcast : L’arène des vendeurs légendaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les 5 règles mentales des TOP vendeurs

Ton E-BOOK offert pour te forger un mental de gladiateur de la vente et intégrer la communauté Optimus Academy

Regarde ta boite mail, ton e-book t'y attend

Partagez cet article